Produit

BiboBlock®

Le BiboBlock® est un système de protection antichute permanent pour travaux sur toitures plates.

Sûre sur chaque toiture plate

Sur les toitures plates, la zone située à moins de deux et demi mètres de la rive est considérée généralement étant dangereuse. L’utilisation d’un système de sécurité efficace est alors indispensable et obligatoire. BiboBlock®, le système de protection antichute breveté de Zoontjens, permet d’aménager une zone de travail confortable et sûre sur chaque toiture plate.

Permanent

Le système de protection antichute BiboBlock® est un dispositif de sécurité permanent pour les travaux sur les toitures plates. La base du système est la dalle BiboBlock®, une dalle en béton de 192 kg mesurant 900x900x110 mm intégrant un anneau en acier inoxydable de douze millimètres d’épaisseur. La dalle BiboBlock® est installée sur quatre plots en caoutchouc, dotés ou non d’une semelle bitumineuse, permettant de fixer la dalle sur le toit. Un grand atout est de ne pas devoir perforer la membrane d’étanchéité ou la structure sous-jacente.

Trois systèmes

Le système propose trois variantes. Bibo Anchor et Bibo Lifeline pour une utilisation peu fréquente à fréquente et Bibo Cable pour usage intensif.

Bibo Octo
Bibo Octo est la version modulable de BiboBlock. Bibo Octo est spécialement conçu pour les sites qui ne permettent pas de hisser le BiboBlock® à la grue sur la toiture. Bibo Octo se compose de 8 éléments et est très facile et rapide à assembler.

POURQUOI UNE PROTECTION ANTICHUTE AVEC LE BIBOBLOCK?

Ce système de protection contre les chutes possède des propriétés uniques qui permettent d’aménager une zone de travail sûre sur chaque toiture plate.

9 raisons!

FAQ

Pour une toiture bitumineuse, il faut un BiboBlock doté d’une semelle bitumineuse (numéro d’article 192810) et pour une toiture synthétique (EPDM/PVC/TPO/FPO), il faut un BiboBlock sans semelle bitumineuse (numéro d’article 508710).

Le BiboBlock peut être parfaitement réutilisé en cas de rénovation de la toiture. Sur une toiture bitumineuse, le BiboBlock peut être détaché en réchauffant les semelles bitumineuses sous les plots et en les soudant à nouveau à un autre endroit. Dans le cas d’une toiture synthétique, le BiboBlock peut être découpé de la toiture. Ensuite, vous pouvez le coller sur la nouvelle membrane synthétique.

Nous recommandons que les BiboBlock soient inspectés visuellement une fois tous les 5 ans. Un système de câbles et tous les EPI doivent être inspectés chaque année. Les BiboBlock doivent toujours être inspectés après avoir servi lors d’une chute!

La norme EN795 a été modifiée. Actuellement, la norme EN795:2012 est d’application. Cependant, le BiboBlock a été testé selon les exigences de la classe A et répond à toutes les exigences de la classe A de cette norme. Malheureusement pas selon la classe E de cette nouvelle norme. Officiellement, un BiboBlock n’est pas conforme à la norme EN795:2012, car un BiboBlock est considéré comme un dispositif relié au bâtiment. Il n’existe pas encore de normes pour ces dispositifs reliés aux bâtiments.

Conformément au décret sur la construction 2012, il faut indiquer, pour les nouvelles constructions et les rénovations, comment l’entretien sur et autour des bâtiments peut être effectué en toute sécurité. Si l’entretien ne peut être effectué en toute sécurité sans prendre des mesures de sécurité complémentaires, il faut installer les équipements nécessaires sur le bâtiment. Le système de protection antichute BiboBlock fait partie de ces équipements antichute sur les bâtiments.

Le système antichute BiboBlock permet depuis déjà plus de 15 ans de réaliser l’entretien en toute sécurité. Depuis des années, celui-ci est testé de manière approfondie au sein de l’entreprise et sous la supervision d’un organisme indépendant et il répond à toutes les normes en la matière. Le système BiboBlock permet de réaliser à la fois une protection antichute individuelle et collective. Le système de protection antichute BiboBlock est extrêmement durable, exempt d’entretien, ne provoque pas de ponts thermiques et ne perfore pas la membrane d’étanchéité.

Les dispositifs d’ancrage ne sont pas repris dans la norme européenne
La norme européenne EN 795 de 2012 (Equipements de protection individuelle contre les chutes de hauteur) définissait les normes auxquelles les dispositifs d’ancrage de protection contre les chutes devaient répondre. Lorsque cette norme a été harmonisée fin 2015 (approuvée par tous les pays et institutions), la CE a publié un avertissement que les dispositifs d’ancrage sur un bâtiment ne relevaient plus des directives sur les EPI. Dès lors, les dispositifs d’ancrage sont repris dans les directrices relatives à la construction. Malheureusement, les directives relatives à la construction n’incluent pas de norme qui remplace la précédente. C’est pourquoi, les essais sont effectués – par défaut – conformes la norme EN 795:2012, ainsi que la norme CEN TS 16415. Ce dernier fait référence au nombre de personnes qui peuvent utiliser le dispositif d’ancrage en même temps, mais cette norme n’est pas encore harmonisée.

Essais dynamiques et statiques BiboBlock
Bien qu’il n’y ait pas de norme pour les dispositifs d’ancrage sur les bâtiments, il est possible de tester si les systèmes sont conformes à la norme EN 795:2012 et CEN TS 16415. Le SATRA Technology Center britannique a effectué ceci pour le système de protection contre les chutes BiboBlock en l’installant sur différents types de toitures et en réalisant des essais statiques et dynamiques. Comme de coutume, le système antichute BiboBlock répond dans tous les cas aux normes.

Système de protection antichute durable
Le BiboBlock est un produit de construction durable qui est utilisé comme un dispositif d’ancrage sur le bâtiment pour réaliser l’entretien en toute sécurité et il répond de manière démontrable aux exigences du décret sur la construction.

EN SAVOIR PLUS?

Contactez Paulien Servaes
p.servaes@zoontjens.be
+32 4 79 86 70 75